==============================================================================
Le Mexique est un pays dont j'ai fait la connaissance en 1995, par hasard. Et depuis, je suis resté coincé.
Alors, je ne saurais trop vous recommander d'éviter cet endroit maudit.
Ce blog regroupe mes voyages depuis 2010 et, entre deux, je vous parle majoritairement de la même chose ;-).
•-> Jan 2011 -> Jan 2012 -> Jan 2013 -> Jan 2014 -> Mai 2014 -> Jan 2015 -> Nov 2016
==============================================================================
En ce moment, je suis : en France - au Mexique - Ailleurs
=========================================================================

vendredi 25 avril 2014

Bien arrivé

Alors à Madrid, mission accomplie et paella engloutie.
Un régal. 
La preuve :


Et un service de première, je recommande.
Terminal 4S, restaurant La Mary. 
Rien à voir avec un resto de gare à la française.


Arrivée à Mexico avec 1h de retard cause conditions atmosphériques difficiles au dessus de l'Atlantique qui nous on forcé à faire un détour au dessus de Boston.
Ce qui nous a permis d'admirer New York de dessus.

Mais bon, bien arrivé, installé et rituel des tacos effectué.



Allez hop, direction le zócalo avant la lucha de ce soir.
@+++

jeudi 24 avril 2014

Ce matin, 1h de queue à Lyon pour enregistrer un bagage de soute.


Comme j'ai horreur de ce moment, cela fait de nombreuses années que je ne voyage qu'avec un bagage cabine, Boarding Pass imprimé à la maison, donc passage direct en salle d'embarquement. Zéro queue. D'habitude.

Mais bon, hein, le moyen de dire non quand c'est demandé gentiment, hein...
23 kg de gentillesse, quand même, hein...

Là maintenant tout de suite en ce moment, escale à Madrid.
Comme on a du temps, je caresse l'espoir d'une petite paella vers 11:30...

Provecho !

mardi 22 avril 2014

Jusque-là, ça ne se passe pas trop mal...

Convertisseur 2014

Bon, ben J-1, hein...

A tout hasard, j'ai recalculé mon convertisseur de poche et il n'y a pas une grande différence avec le taux de change de décembre 2013.
Nous pouvons constater que l'euro est légèrement plus fort qu'il y a 5 mois, ce qui est bon pour le budget des voyageurs, mais de plus en plus catastrophique pour le commerce extérieur français et le tourisme à destination de l'Europe.

Mais peut-être les pourritiques qui nous gouvernent sont-ils en train de comprendre les rudiments de l'économie d'une nation ?
La preuve : le tourisme dépend maintenant du ministères du commerce extérieur...

Peut-être sont-ils en train de comprendre que faire entrer des devises dans le pays est une alternative honnête à la levée de nouveaux impôts ?
Peut-être... On peut rêver...

Le fait est que chaque fois que je reviens en France et que je vais faire les premières courses pour remplir le frigo, après avoir vécu quelques semaines en pesos, c'est toujours un grand coup de massue au moment de passer à la caisse...


lundi 21 avril 2014

La saga El Chapo

Vie et chute du seigneur de la drogue

Un fabuleux article écrit par un Grand Reporter qui a abandonné la langue de bois 
aux journalopes merdiatiques, l'eût-il jamais pratiquée.

Jean-Paul Mari
Grand Reporter pour le Nouvelobs entre autres

Ça se lit comme un roman, vous devez essayer : 
Ce n'est pas très long, pour ne pas dire beaucoup trop court.

Extraits choisis :

«…90.000 victimes sous Felipe Calderón (2006-2012). 
En 2012, on meurt plus au Mexique qu'en Afghanistan, 
Ciudad Juárez devient la ville la plus dangereuse du monde, 
les narco-fosses débordent de cadavres, 
les automobilistes passent sous des portiques ornés de corps décapités, 
têtes par terre, et la torture devient une forme de taquinerie. »


« …Quant au pauvre Mexique, l'argent de la drogue a fini par le dévorer. 
Les études publiques montrent que, sur les 600.000 policiers municipaux 
et provinciaux, 80% sont directement au service des narcos. »


« …70% des maires du pays avaient fait leur campagne 
avec l'argent du crime organisé. 
Nous ne sommes plus dans le narcotrafic mais dans la narco-politique. »


« …(El Chapo) est repéré à cause d'une communication satellite imprudente, 
puis localisé par les drones américains. 
Les forces spéciales de la marine mexicaine investissent sa villa, 
butent contre une porte blindée remplie d'eau qui amortit les coups de masse 
et refroidit le métal. 
Huit minutes de perdues, le temps pour "El Chapo" d'actionner un bouton 
qui soulève la baignoire, ouvre sur un escalier et un tunnel qui donne 
sur sept maisons fortifiées. »


=> C'est ICI que ça se passe.

Pour mémoire, 
je vous en parlais en février LAGA

Le terremoto comme si vous y étiez


Et souvenez-vous : pas la peine de courir, ça tremble aussi plus loin.


Pour moi, c'est J—2, j'ai encore raté la fête !

Précieux conseil


dimanche 20 avril 2014

Pascua





Et comme dit le proverbe :
Week-end de Pâques beau,
Jour de l'An terne.

Temblor

Information de notre envoyée permanente à Mexico Cucarachaloca.



RIP Gab

Bon, le colombien Gabriel García Márquez est mort à Mexico avant-hier. 

Je n'ai jamais autant entendu parler de lui, on dirait que la planète entière a lu ses livres, sauf moi. 

OK, prix nobel de littérature en 1982, hein. Super.

Ce qui me fait quand même bien rire, ce sont les commentaires des journalopes, grâce à qui l'on sait désormais tout de GGM...

Un exemple au hasard dont, par charité je ne dévoilerai pas la source (sauf demande express) :

"Né à Aracataca, un 6 mars 1927, il ne fit rien d'autre en effet que de transformer son petit village et ses habitants en un lieu mythique, connu aujourd'hui de la terre entière sous le nom de Macondo."

Opitaing Macondo !
Bon sang mais c'est bien sûr ! Macondo !
Je me disais aussi !
Macondo !


.